Un petit retour sur ce point ne parait pas inutile. Néanmoins on peut toujours se reporter à Prévenir les fuites d'eau et Que faire en cas de fuites

Le ballon d'eau chaude est un point très sensible d'autant que ceux qui ont été installés en 2010 et non entretenus dans les règles de l'art (vidange complète une fois par an) arrivent en fin de vie. Trois types de fuite ont été répertoriés avec des conséquences diverses qui dépendent beaucoup du temps de réaction.

  • Ballon fuyant
    • Le ballon peut fuir par en haut (couvercle soulevé) ou par le dessous (trou): un seul remède, changer le ballon. Concernant la prévention qui retardera le phénomène, outre une vidange régulière qui n'offre que peu de garanties, il faut inspecter régulièrement et minutieusement la forme et la couleur du ballon et le décomprimer régulièrement (une fois par mois) à l'aide du petit bouton rond et rouge sur le groupe de sécurité. Lors du changement, les ballons à stéatite coutent un peu plus cher mais sont plus résistants au calcaire (la résistance n'est pas dans l'eau). Dans ce cas il faut couper l'arrivée d'eau au ballon ce qui vous privera d'eau chaude le temps de le changer.
  • Groupe de sécurité fuyant
    • Le groupe de sécurité est chargé de contrôler la pression dans le ballon (petit rappel: le ballon a un volume constant, l'eau en chauffant se dilate et cherche à occuper un volume plus grand que celui du ballon). Il est normal que quand l'eau chauffe (en principe la nuit parce que c'est moins cher), le groupe laisse passer un goutte à goutte qui est évacué par le réservoir. Si celui-ci est entartré, les gouttes ne sont plus évacuées et tombent par terre. Remède il faut le gratter de temps en temps pour évacuer le calcaire. Si le calcaire bouche le groupe de sécurité (symptôme: plus de goutte à goutte ou goutte à goutte continu), il faut le changer ou au moins le démonter pour le nettoyer.
  • Arrivée d'eau fuyante
    • Cela se passe sous le bouton rouge qui sert à couper l'eau. A cet endroit, il y a un écrou et donc un joint qui peut fuir insidieusement (il est, en général, très au fond) et l'eau coule goutte à goutte dans une gaine sans faire de dégâts apparents pendant très longtemps. Remède: changer le joint. Prévention: inspecter régulièrement et minutieusement en passant un papier sec et en surveillant la brillance