Dans les magasins on n'achète que des œufs de catégorie A (les œufs de catégorie B sont livrés exclusivement à l’industrie alimentaire et non alimentaire). Ils sont classés suivant leurs poids: XL très gros (>73g), L gros (entre 63 et 73g), M moyen (entre 53 et 63g), S petit (<53g)

Chaque œuf est marqué d'un code de 8 caractères (obligatoire depuis le 1er juillet 2005). Le premier chiffre représente le mode d'élevage qui est écrit en clair sur l'emballage

  • « 1 » : Plein air ce qui signifie 0,5 m2 (70 cm x70 cm) en extérieur et 0,2 m2 (45 cm x 45 cm) en intérieur par poule, nourrie au grain et à l'herbe
  • « 2 » : Au sol ce qui signifie dans un hangar sous lumière artificielle avec 0,12 m2 (35 cm x 35 cm) par poule soit 8/m2
  • « 3 » : En cage (en batterie) dans un hanger avec 0,06 m2 (25 cm x 25 cm) par poule soit 16/m2
  • « 0 » : Bio,

suivi du code du pays producteur (FR pour la France), puis 3 chiffres pour le site d'élevage et 2 chiffres pour le batiment.

En vente directe (marchés, foires) le marquage est différent : mode d'élévage, code pays, code département, numéro

Il n'y a pas de marquage pour la vente à la ferme

Les emballages sont étiquetés de façon lisible et visible

  • l’adresse d’un professionnel (producteur, conditionneur, distributeur) ou d’un service consommateur ;
  • le code du centre d'emballage ;
  • la catégorie de qualité et de poids ;
  • la date de durabilité minimale (écrite sous la forme jour/mois) et une indication recommandant aux consommateurs de conserver les œufs réfrigérés après leur achat (28 jours après la date de ponte) ; si la mention EXTRA figure, la date de ponte et la date limite de neuf jours sont apposées sur l’emballage
  • le mode d'élevage ;
  • la signification du code producteur expliquée sur la face extérieure ou intérieure.

Pour plus de détails voir la fiche officielle et pour l'UE

Et pour tout savoir sur les œufs (histoire, composition, recette, valeur nutritive...), ils ont un site dédié